Zotho Lhun's Nemo

GO TO ADMIN PANEL > ADD-ONS AND INSTALL VERTIFORO SIDEBAR TO SEE FORUMS AND SIDEBAR
#1


Hello tous,
Moi c’est Lhun, après avoir mis un terme définitif à ma pitoyable et brève carrière d’illustrateur il y a de çà plusieurs années, j’me dis que là il serait quand même temps de sortir de ma grotte, revenir sur le net, voir les gens et tout, même si à présent je débute une carrière musicale. Mais arriver les mains vides çà daubait un peu. Sur café salé, j’ai vu l’autre jour l’illus de kemar et là j’ai dit allez go, j’vais me foutre la pression, un concours c’est cool, j’en ai jamais fait, histoire de jouer le sal winner.
Bon par contre j’avais juste la date de clôture et le thème, 20 000 lieues sous les mers (ce qui est même pas le thème en fait :D) .Alors tout d’abord sorry j’ai pas de W.I.P. Je conserve jamais aucune étapes (la plupart du temps c’est les dessins eux même que je fous à la poubelle) Bon avec honnêteté j’aurais su j’en aurai pas montré et du coup peut être pas participé si c’était obligatoire. Je suis plus illustrateur, j’suis un saltimbanque qui raconte des histoires. Le but c’est de faire vivre le truc, de le rendre crédible. J’trouve çà super déprimant de déchiqueter d’entrée de jeu tout ce que t’as passé des heures à essayer de mettre en place en montrant l’envers du décor et les ficelles.
J’viens de faire rapido le tour, l’ambiance a l’air bien cool (pis le jury je viens de voir, aha gros kiffage des familles), après tout il y a pleins de façon de partager, pleins de façon de vivre le truc, c’est çà le but, j’suis que ce sera pas un problème. Pis c’est pas comme si j’arrivais avec rien autour de l’illus :
Le truc, c’est que je me suis complètement approprié le roman de 20 000 lieues sous les mers, conservé en gros Nemo, le nautilus, la scène culte du fracassage d’un gros poulpy à la hache.
Pour être franc, c’est le seul truc marquant dont je me souvienne du bouquin... Bon en voyant le nombre d’illus mettant en scène des marins qui ont envie de fruits de mers, je me sens moins seul.
Depuis la semaine dernière, j’ai pitché le truc, bossé les persos, les nœuds dramatique, bref je me suis mis dans l’état d’esprit comme si j’avais à bosser tout un scénario, genre long métrage ou série animé. Ouais, il me faut çà pour trouver la motiv’ de dessiner.

Donc là du poulpe géant, les années 1860…alors forcément, c’est parti pour un western cthulhien.
Nemo, avec l’équipage du nautilus, traque les sorciers, créatures abyssales et grands esprits échappés d’autres dimensions, avec pour fond sonore colts et winchester.

J’ai gardé des trucs toutefois, à savoir la fameuse et unique scène ancrée dans la culture collective, illustrée pour vos yeux déjà à moitiés assoupis après mon blabla.
J’reviens avec des détails, les persos, plus de blabla, un peu de technique quand même, et une super recette pour faire des crêpes, enfin juste après validé mon inscription à l’arrache.
 

Leuprochon

Membre très actif
#3
Encore un nouveau venu au dernier moment. Bon, au moins t'as le mérite de faire une intro original.

Sinon j'aime bien comment t'as traité l'image et ton style. C'est très bizarre le mélange de vue frontal, plongeante mais sympa :)

Par contre on a l'impression que le mec à l'arc attaque Nemo avec ses pieds lol. Comme s'il sautait sur lui les deux pieds joints

Maz
 
#5
Yo, me r’vla
Yeah ! mille thanks !
Oui Leuprochen tu as raison, l’indien lui rentre méchamment dans la viande et se sert de Nemo pour prendre appui et tirer à l’arc. C’est des brutos un peu.
Bon la je vois que je rebosserai pleins de trucs, j’ai posté à l’arrache sans laisser reposer l’illus deux ou trois jours pour avoir un œil frais, et c’est le maaaal.

La suite, à savoir la tech. Je bosse en aplats sous illustrator, je dessine en vecto donc, aucune technique particulière, vous avez tout sous les yeux, pas de brushs magiques ou de trucs ninjas oldschool. Tu ouvres illustrator, tu prend l’outil crayon, tu dessines, tu pries dieu (ou n’importe quelle statuette en mousse) pour pas envoyer tout balader, tu dessines encore, tu évites de te vautrer dans le canapé pour regarder les simpsons, tu dessines encore, wah super t’as fini, merde tu trouves çà moche, mais au moins tu peux aller matter les simpsons, fin du tutorial.

Pour la compo, bon j’fais l’effort de montrer comment je construis une image, enfin comment narrativement je cale mes éléments, et oui j’suis un poil maniaque. Pour le reste vous êtes déjà doté d’un super pouvoir de ouf, des yeux.


Bon du closeup :
Bien sur Nemo, qui tatane avec un tomahawk confié par un shaman, et capable de bien tailler dans tout ce qui est créatures surnaturelles et esprits trop pas cools (mais trop cools quand même).
Victoire Aronnax, l’héroïne qui se retrouve embarqué dans The aventure. Elle fait deux trois trucs genre vaudou.



Baskerville le spectre, un gentleman anglais qui a été dévoré par une meute de clebs, son corps est un enchevêtrement de fantômes de chiens (bon là on voit que dalle, pas eu le temps de pousser vraiment le truc, enfin c'est de ma faute, à reprendre donc)



Ted land, un ancien pilleur de tombes, pas de bol, à force de faire le cake il s’est retrouvé possédé par un antique et puissant esprit égyptien. Alors il passe toutes ses journées défoncé à l’opium, dans les vap' pour garder le contrôle. Quand il est clean çà dérape toujours un brin.
Lucky, une danseuse qui a une chance surnaturelle, ce qui la rend totalement increvable et qui évidemment gagne toujours au poker, pis elle aime bien quand çà brule, les jolies flaflammes, de l’allumette jusqu’à la moitié d’une ville qui passe en mode Néron.


Transperce les étoiles, bon papa indien l’a joué très large sur son nom mais c’est parce qu’ils étaient tous très fier du fiston dans la tribu. Mais quand même, il est un peu violent au tir à l’arc, disons que plus de 100 avant que les américains y enfoncent leur drapeau pour se la peter, une flèche d’une tribu méconnue du Colorado est profondément plantée dans le sol lunaire.


Jules Verne, (ouais...) un vieux mercenaire qui a traîné ses bottes partout. Il est capable de sonder l’esprit des gens en leur provoquant une commotion cérébrale. Ouais en résumé il peut voler les pensées en donnant un bon gros coup de tête classe affaire.


Après l’histoire, j’vais pas tout lâcher quand même :D
Ah pis quand même, le nautilus. Ouais ouais, c’est bien çà... Un barillet avec 6 moteurs auto propulsés qui peuvent être tirés pour perforer, et bien à peut près tout.



Bon bah v’la, je cause déjà trop.
Godspeed tout le monde

 

elneoss

Membre très actif
#7
Salut,

lol j'adore ton tutorial ^^
mais j'attends la super recette des crêpes moi ;)

allé encor félicitation pour ton image et bonne chance a toi ^^
 
Haut