Nuke Rendu composé différent du rendu mental Ray

GO TO ADMIN PANEL > ADD-ONS AND INSTALL VERTIFORO SIDEBAR TO SEE FORUMS AND SIDEBAR

malikarn

Membre très actif
#10
Salut
Hmm oui tu as merdouillé quelque part, normalement tu peux (et tu dois) retrouver le même résultat à l'exception d'une éventuelle correction de température qui ne se règle pas pareil sous max et sous nuke.

Mais ça à la limite c'est pas le problème, il est tout aussi facile de retrouver le point blanc dans les deux cas.

Non déjà tu as un problème avec ton linear workflow. Alors je sais pas où mais ça se voit sur tes spéculaires qui n'ont pas du tout la même courbe brdf entre le composite et le rendu.
C'est soit que tu as appliqué (+ ou - volontairement) une correction gamma sur tes passes 32bits ce qui est généralement une erreur. Dans ce cas vérifie dans la boite de dialogue "Save as" sous max que tu ne "forces" pas une certaine valeur de gamma ce qui ferait un double gamma avec ton node exposure.
Soit que tu n'appliques pas in fine la même courbe gamma que celle utilisée dans max.

Pour la petite histoire, la correction gamma est une unique valeur genre 2.1 qui modifie la distribution tonale (la courbe si tu veux) des couches R, V et B. C'est la même valeur pour les 3.
Une LUT (pour look up table) un fichier texte que tu peux généralement ouvrir dans un éditeur de texte classique et qui indique la distribution tonale sur chaque couche individuellement, mais dispose en plus de plusieurs valeurs en fonction de la luminance.

En cas simple par exemple c'est d'avoir pour
- les highlight rouge : 1.8
- les midtones rouges : 2.0
- les shadow rouge : 2.1
idem pour le bleu mais avec d''autres valeurs et pareil pour le vert. L’intérêt c'est qu'au lieu d'avoir une unique valeur de gamma tu as dans cet exemple 9 valeurs pour piloter avec précision la manière dont les tons sont remappés.
Bien sur, une LUT contient bien souvent des dizaines de valeurs et pas juste 9.
Ainsi tu peux enregistrer un color grading et un tone mapping sous forme de LUT pour un usage ultérieur. Les fabricants de matériels proposent également des LUT pour obtenir la correspondance précise avec leurs dispositifs de captation. Comme Arri ou Red.
Enfin une LUT est indispensable pour convertir une image 8bit vers une profondeur supérieure (10,16 ou davantage) à moins de remapper les tons à la main :s

Bref la version courte c'est que c'est mieux. Mais dans un cas comme dans l'autre, si tu ne l'appliques pas au bon endroit (ou deux fois dans le process) ça merde.

Note également que l'exposure de max/mr comprime par défaut les blancs et les noirs avec une valeur de 0.2 ou 0.25 je sais plus.
Ce n'est pas forcément la cause de ton problème mais si tu veux retrouver exactement le même rendu, pense sous nuke à appliquer un histo en fin de process pour comprimer la plage de la même manière.

Bon courage !!

++
 

The_Moye

Membre très actif
#11
Salut Malikarn, merci pour tes explications toujours très utiles !

Alors je sais pas où mais ça se voit sur tes spéculaires qui n'ont pas du tout la même courbe brdf entre le composite et le rendu.
Oui je ne me l'explique pas, mes spéculaires sont plus nets dans le compo que dans le rendu mr.
Je ne leur applique pourtant rien du tout, mon Exposure et mon Grade sont appliqué après toutes les opérations de merging de mes passes.

Dans ce cas vérifie dans la boite de dialogue "Save as" sous max que tu ne "forces" pas une certaine valeur de gamma ce qui ferait un double gamma avec ton node exposure.
Lors de l'export de mon fichier exr, la case "Gamma automatic" est cochée, je pense (mais je peux me tromper) que tout est correct à ce niveau là.
Concernant le node Exposure, je pensais qu'il était là pour retrouver le contrôle de l'exposition. J'utilise un Grade après mon node exposure pour retrouver un gamma à 2.2, comme paramétré dans mon Max. Peut-être qu'il est possible de faire les deux en une étape (un node), mais je ne suis pas assez familier avec Nuke pour ça ^^

Note également que l'exposure de max/mr comprime par défaut les blancs et les noirs avec une valeur de 0.2 ou 0.25 je sais plus.
Ce n'est pas forcément la cause de ton problème mais si tu veux retrouver exactement le même rendu, pense sous nuke à appliquer un histo en fin de process pour comprimer la plage de la même manière.
Ces deux valeurs, 0.2 et 0.25 correspondent aux "Shadows" et "Highlights" du contrôle de l'exposition, est ce bien à ces deux valeur que tu fais référence ?
Elles sont aussi présentent dans mon node Grade (là ou je retrouve mon gamma), mais j'ai essayé d'appliquer les mêmes valeurs sans succès, le background est toujours légèrement plus sombre en son centre (pour ce qu'il y a de plus visible).

Bref la version courte c'est que c'est mieux. Mais dans un cas comme dans l'autre, si tu ne l'appliques pas au bon endroit (ou deux fois dans le process) ça merde.
Oui j'imagine que si je n'arrive déjà pas à retrouver le résultat de mon rendu MR juste avec le gamma, c'est pas la peine que j'essaye avec une LUT !

Peut-être que je n'applique pas l'exposure / grade au bon endroit ?
Un exposure -> grade derrière ma passe de spéculaire semble produire un effet similaire à ce que j'obtiens dans le rendu mr, du moins dans le viewer de Nuke, une fois passé derrière un Write, l'aspect est différent :



Du coup, une nouvelle question : Pourquoi est ce que j'ai à l'export diffère de ce que que je peux voir dans le Viewer ?
 

The_Moye

Membre très actif
#13
Salut miaz3,

Effectivement il est sur "defaut (sRGB)" alors que mon Viewer est sur "Linear", quelle nouille je fais :sarcastic:
C'est toute suite beaucoup mieux une fois passé en Linear. Et si on faisait comme si on avait rien vu ? :whistle:
 

malikarn

Membre très actif
#15
re ^^
Alors dans l'ordre :
- j'aime à croire que mes explications soient utiles mais c'est pas comme si elles avaient réglé ton problème. :lol: Mais merci, je prends :ange:

- Pour la gamma auto oui c'est correct, désormais max utilise bien une gamma 1 en exr. Ca n'a pas toujours été le cas et ça ne l'est toujours pas sous maya si je dis pas de conneries. Faut faire attention.

- oui pour le 0.2, il s'agit bien de highlight et shadow. C'est ni plus ni moins qu'une compression de l'histo.

- Concernant l'ordre, respectant la bonne vieille règle de la luminance d'abord la chrominance ensuite, tu exposes en premier puis tu grade / gamma en second.
Dans le cas contraire ça revient à appliquer une courbe gamma sur une image hdr et tu as des problèmes pour ajuster ton exposure par la suite.

De la même manière, si tu grades tes passes individuellement et donc avant chaque merge, laisse la gamma a 1 tant que toutes les composantes ne sont pas fusionnées. D'une manière générale, il faut toujours fusionner les couleurs avec une gamma 1. Ca c'est une règle, en particulier en floating point. C'est peut-être de là que vient ton problème.

Enfin concernant la différence entre le viewer et le jpg, là c'est encore autre chose. ^^ Tu as sans doute ajusté le gamma / gain du viewer pour prévisualiser tes passes non ? Assure toi également que ton viewer soit en sRGB de même qu'à l'enregistrement du jpg dans le write.

++

edit : ah bah je viens de voir le post de miaz. Justement ne te mets pas sur none, mets tout en sRGB si tu as fini ton process et que tu sors du 8bit. Au moins tu auras la "garantie" que ton image s'affichera correctement soit sur d'autres moniteurs, soit à l'ouverture d'autres logiciels. Chacun sera en mesure d'appliquer la LUT justement pour remapper l'image en fonction de son environnement.
 

The_Moye

Membre très actif
#16
Re-bonjour,

j'aime à croire que mes explications soient utiles mais c'est pas comme si elles avaient réglé ton problème
Même si ça ne résout pas (encore) le problème, on apprend plein de trucs et ça c'est plaisant !

D'une manière générale, il faut toujours fusionner les couleurs avec une gamma 1. Ca c'est une règle, en particulier en floating point. C'est peut-être de là que vient ton problème.
Normalement je ne touche pas au Gamma avant mon node grade final, je devrais être bon à ce niveau ci.

edit : ah bah je viens de voir le post de miaz. Justement ne te mets pas sur none, mets tout en sRGB si tu as fini ton process et que tu sors du 8bit.
Si je comprends bien, tant que je tripote les nodes, je reste en none dans mon Viewer, et une fois que je suis content des changements je passe en sRGB ?
La valeur du colorspace de mon read a t-elle une incidence ? Elle est réglée sur Linear par defaut.

Il y a peut-être un soucis dans mes opérations de fusion, ou dans mes extractions de passes.
Ci-dessous la même scène rendue sans contrôle d'exposition sous Max.
La vignette de gauche est une sauvegarde au format jpg de la fenêtre de rendu de Max, les trois autres sont des imprim écran du viewer de Nuke en sRGB.



Si le branchement du viewer directement sur le node read semble similaire au rendu MR sorti de Max, mon compositing est lui bien différent. Quant au grade, a part ajouter un espèce de filtre blanc dégueulasse... :D
 
Haut