Houdini Engine : un premier pas vers une version Blender

GO TO ADMIN PANEL > ADD-ONS AND INSTALL VERTIFORO SIDEBAR TO SEE FORUMS AND SIDEBAR
#2
Ha ben c'est un français, j'avais pas vu !
En tout cas, bon courage à lui quand on voit comment les devs répondent.
Ca ne leur plait pas du tout et Ton n'a rien trouvé de mieux que de venir pleurer sur l'utilisation du logo blender, lol.

Au lieu de faire en sorte que blender fonctionne avec tout, en trouvant des solutions pour faire coéxiter les softs proprio et la GPL, eux font tout pour bloquer ça.
Et comme il dit sur devtalk, ses liens github disparaissent, suis sûr que c'est fait exprès.

Ton nous a bien gonflé récemment, incitant tout le monde à partager les addons payant par acte d'amour sans se soucier du bien être des devs d'addon.
Le mec est un putain d'hypocrite !
Il est payé pour faire blender mais les des d'addons ne doivent pas l'être, c****%#mld
 

Shadows

Rédacteur Web - Equipe 3DVF
Membre du personnel
#3
Le problème est loin de se limiter aux petits plugins, d'ailleurs. Je discutais à Annecy avec les équipes d'éditeurs d'outils plutôt axés Maya par exemple, et l'effet de contagion des licences GPL est un vrai frein pour d'éventuelles déclinaisons Blender. La seule solution viable sans changer de modèle économique ni dévoiler la tech semble être celle de l'addon libre qui fait le pont entre Blender et un outil standalone propriétaire.
 
#4
Oui c'est le seul moyen, encore faut-il que les devs blender ne bloquent pas le truc comme ça a l'air d'être le cas cette fois ci.

D'ailleurs, j'avais dit aux devs de redshift de contacter la BF, ils ont du le faire, mais je pense que ça ne s'est pas passé comme ils l'avaient espéré vu comment ils éludent le truc et essaient de se débrouiller de leur côté.

Je vois bien le Ton bloquer tous soft payant pour rester sur du tout gratis (sauf pour lui qui est payé, hypocrisie, tout ça....)

C'est ouf, j'en viens à être un anti blender tellement ces mecs me dégoutent !
 

zeauro

Membre très actif
#5
En tout cas, bon courage à lui quand on voit comment les devs répondent.
Ca ne leur plait pas du tout et Ton n'a rien trouvé de mieux que de venir pleurer sur l'utilisation du logo blender, lol.
Quand on lit la discussion sur devtalk, sans a priori, honnêtement, ils lui répondent sans hostilité.
Il leur demande comment c'est possible sans violer la GPL.
Et ils lui répondent gentiment et sincèrement : << On n'est pas des avocats spécialisés dans le droit d'auteur, mais la façon dont tu présentes les choses semble violer la GPL.>>
Pour moi, en disant cela, ils cherchent juste à l'aider à respecter la loi.

Même chose quand Ton lui dit de ne pas utiliser le logo de Blender. Le logo est antérieur à la création de la Blender Foundation.
Ce n'est pas parce que la Blender Foundation a racheté les droits de Blender, que le logo est passé sous licence GPL. Il est resté la propriété intellectuelle de son auteur.
Ca ne le gêne pas que la Blender Foundation l'utilise. Ca ne veut pas dire que n'importe qui peut faire n'importe quoi avec.
Il ne vaut pas déconner. Là, Ton le prévient que SideFX pourrait pour les mêmes raisons lui chercher des poux. Il ne lui a pas envoyé un avocat, non plus.

La BF a un problème de renouvellement de ses devs, depuis un moment. Ils cherchent à en recruter de nouveaux qui vont prendre en charge des modules pour des années.
La 2.80 qui s'annonce ne sera pas super propre. Il y a des manques si on la compare juste à la 2.79 (baking de displacement maps, Dynamic Paint des weight groups, rendu des particules...)
Ils ont engagé Nathan Letwory avec le dev fund pour prendre en main la coordination des devs durant la série 2.8. Ce rôle a successivement été assuré par Dalai Felinto et Brecht jusqu'à maintenant. Mais Dalai, ayant eu sur le dos en même temps le dev du système de collections, et Brecht, Cycles, on ne peut pas dire qu'il n'y ait pas eu d'oublis.
Sur la mailing list, Nathan a lancé une discussion sans tabou.
https://lists.blender.org/pipermail/bf-committers/2019-July/050017.html
Pour moi, la réponse qui éclaire le mieux la situation, est celle d'Ines Almeida.
https://lists.blender.org/pipermail/bf-committers/2019-July/050033.html
Elle y fait part notamment du fait que certains devs d'addons payants règlent des soucis présents dans le core, qui sont officiellement à la charge de devs bénévoles, qui ont un autre métier, à côté et n'ont pas le temps de les régler.
Ca génère forcément une frustration et un sentiment de gâchis de voir qu'un même boulot déjà fait devra à terme être refait.
Il ne s'agit de jeter la pierre aux devs qui veulent être payer pour leur taff.
Mais comment on les incite à entrer dans une démarche où leur taff finit par être intégré dans le Blender de base ?
Parce que si leur intérêt est que Blender n'évolue plus pour que leurs addons restent payants, le plus longtemps possible et qu'ils viennent dans la logique << Blender devient populaire, il ya beaucoup d'utilisateurs à plumer.>> : Blender deviendra ce qu'on a reproché pendant des années à 3DSmax, et qu'on repproche maintenant à C4D.
Il y a une vraie interrogation sur le financement. Pendant une bonne partie de son histoire, Blender se reposait sur des bénévoles qui s'amusaient. Mais maintenant, qu'il a enflé en devenant un monstre qui couvre un très large domaine, ça ne semble plus pouvoir durer comme avant.

Pour en revenir au sujet de l'article, un dev a développé le support Alembic avec des retours de pas mal de monde faisant des aller-retour Blender-Houdini. Ils commencent à s'intéresser à USD. Il y aura mantaflow, le fracture modifier et le projet Everything nodes qui va se mettre en place dans les futures 2.8.
Donc faire de l'Houdini Engine en obj, ça tape à côté de tous les projets en cours. Il n'y a pas un seul dev officiel référent avec le taff duquel son projet est complémentaire.
Et malgré ça, on ne peut pas dire une seule seconde qu'ils l'aient envoyé chier.
 
Dernière édition:
#6
Suis peut être trop dur avec eux et t'es peu être trop gentil.
Ton a bien dit qu'il faillait partager les addons payant sans se soucier de heurter les devs.
Pour moi c'est un acte de guerre et un mépris total pour nous.
En plus je peux faire un addon qui comble un manque, je ne pourrais pas le faire pour blender ne connaissant le C.
En plus si tu fais un truc qu'ils n'aiment pas ils refusent ton patch.
Donc ce que la meuf dit c'est nimp.
 

zeauro

Membre très actif
#8
Suis peut être trop dur avec eux et t'es peu être trop gentil.
Ton a bien dit qu'il faillait partager les addons payant sans se soucier de heurter les devs.
Je suis tout à fait d'accord pour dire qu'il vit un peu dans sa bulle, qu'il est déconnecté et peut faire des sorties à la Macron.
Mais je ne le mettrai jamais dans le même lot que Macron.

En plus je peux faire un addon qui comble un manque, je ne pourrais pas le faire pour blender ne connaissant le C.
...
Donc ce que la meuf dit c'est nimp.
Je pense qu'elle vise d'autres auteurs d'addons que toi. Des types qui pondent des addons qui lance une third party écrite en C, il y en a.

En plus si tu fais un truc qu'ils n'aiment pas ils refusent ton patch.
Tu sais très bien que ça ne se passe pas de façon puérile.
Leurs refus sont généralement motivés.
Ils ont mis en place des règles de bonne pratique pour l'écriture du code pour qu'une fois intégré, les autres devs qui vont toucher à ce code s'y retrouvent.
Si personne ne respecte un minimum de règles et que chacun utilise son propre charabia, le code est ingérable lorsqu'un travail d'équipe devient nécessaire.
Donc si ils demandent des changements, tu les fais ou tu entames une discussion argumentée pour défendre tes choix.
Dans une oeuvre collective qui implique des centaines de devs et des milliers d'utilisateurs aux workflows divers, c'est juste normal qu'on commence par critiquer ton taff ou en douter avant de l'accepter.
Les gens qui n'obtiennent pas de réponses du tout sont nombreux : pour autant, ça ne signifie pas que leur taff a été refusé.
C'est très souvent simplement dû à un manque de temps. Pas un seul dev n'a trouvé le temps de faire une review du patch.
Dans ces cas-là, il faut trouver de l'appui dans la communauté en faisant de la pub à son patch afin de bousculer un peu l'ordre de leurs priorités.
Mais il est possible que le patch n'ait pas le poids suffisant pour le modifier.
Et si tu considères que ça se discute : ben, discutes ! Les types ont mis en place plusieurs forums, un discord, un chat, des mailing lists... pour ça.

Je ne vais pas dire qu'il s'agit d'un microcosme démocratique parfait ou tout le monde se comporte bien.
Il y a des malentendus, des incompréhensions, des pressions, des tensions qui font que tout à chacun est susceptible de mal se comporter ou de faire une boulette.
Mais ils ont une structuration réfléchie et dans leur ensemble, ils sont plutôt soucieux de bien faire.
C'est tout sauf des gamins immatures.

A mes yeux, Ton a plutôt une bonne vision. Mais il n'a objectivement pas les moyens de l'accomplir et a tendance à trop charger la mule.
On annonce qu'on va sur la lune ; et tout-le-monde doit ramer derrière pour faire redescendre le bateau sur Terre.
 
Dernière édition:
Haut