[Dossier] Panorama des services d'impression 3D

GO TO ADMIN PANEL > ADD-ONS AND INSTALL VERTIFORO SIDEBAR TO SEE FORUMS AND SIDEBAR

Aego

Pilier du Forum
Membre du personnel
#27
Oué, mais ça c'est surtout du temps machine je pense...quand tu lis leur faq, tu pige que la matière ne vaut pas si cher dans le produit fini...

Perso, je trouve aussi abusé 350€ pour un model 10cm, mais bon, je me place aussi côté " particulier qui veut se faire plaisir à se sortir un model imprimé ", je mettrais jusque 70/80€, mais pas au dessus

Mais tu as des models à moins de 10€ sur la boutique en 5cm, tu te demande comment le mec vends ce prix alors qu'on te prends 20€ pour une impression...

Y'a d'autres exemples de tarifs très étranges ( je ne parle pas de certains prix un peu fous, c'est autre chose...)
 
#29
Ces prix ineptes sont voués à l'effondrement.
Par exemple, pour les imprimantes à poudre type Z-corp,
les matériaux vendus par les fabricants sous des noms high-tech sont à la base du plâtre, de la cellulose, de l'eau sucrée... Ils sont vendus une fortune. Pourtant, il est facile de remplacer ces produits par du plâtre classique, de la farine de riz ou de tapioca, du sirop de menthe ou de grenadine avec de l'eau.... Tout ce qu'on risque c'est de cramer une bête cartouche d'imprimante jet d'encre standard.

Mais même en utilisant les produits d'origine, le coût réel en consommable ne dépasse pas quelques euros pour un objet de l'ordre du décimètre cube surtout si on prend soin de l'imprimer creux pour économiser les produits.
Actuellement, c'est surtout la manutention qui coute.
Le prix des machines même s'il reste élevé, a énormément baissé en quelques années et les opérations de préparation et de finition deviennent de plus en plus courtes. La maintenance se réduit également.

De petites imprimantes 3D à moins de 500 € existent depuis quelques temps. Le consommable (du fil ABS) ne coute que 46€/kg. la maintenance est proche de zéro. Moyennant quelques finitions de ponçage et un peu d'adresse, vous pouvez faire vos figurines pour presque rien.

 
#30
Bonjour,

Designer reconvertie en autodidacte dans la bijouterie, j'ai inventé une alternative à l'impression 3D avec une approche radicalement différente.
Sur ce lien vous trouverez un comparatif photos des deux techniques.
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10153054471825627.1073741825.16203130626&type=1
J'aimerai beaucoup échanger sur ce sujet car je tente de convaincre les pouvoirs publiques du potentiel de ma technique.
Voici quelques données chiffrées :

Impression 3D :
Investissement machine : 45 5000 € HT
Cout consommables : 2-3 €/gramme
Temps d'impression (avec épaisseur de 0.025mm) : 28 heures
Temps de modélisation : 4 heures
Volume d'impression : 150mm x 150 mm x 100 mm

Procédé "Millemo"
Investissement machine : 5000 € HT*
Cout consommables : 0.10-0.20 €/gramme
Temps d'impression (pas d'épaisseur) : 30 minutes
Temps de modélisation : pas de modélisation
Volume d'impression : 400mm x 300 mm x 120 mm

* A partir de 200à € mais pour un volume d'impression de 180mm x 80mm x 40 mm


Parlons en...
 

Aego

Pilier du Forum
Membre du personnel
#31
Tes models sont jolis oui, maintenant, est-ce que ça convient par exemple à l'impression de figurines ?

Si tu pouvais nous en dire plus sur le procédé, parce que là, tu nous allèche, mais y'a rien pour se rendre compte que des models :)
 
#32
Tes models sont jolis oui, maintenant, est-ce que ça convient par exemple à l'impression de figurines ?

Si tu pouvais nous en dire plus sur le procédé, parce que là, tu nous allèche, mais y'a rien pour se rendre compte que des models :)
Et bien pour ce qui est des figurines le procédé en a le potentiel oui mais dans ce cas une modélisation serait nécessaire.
Se rendre compte de quoi? J'ai pas bien compris la question.
Le procédé est breveté en partie car certains aspect ne répondent pas au critères de brevetabilité et je les garde donc comme secret de fabrication...
 
Haut