3D Copie de moules antiques (scan 3D/impression 3D)

GO TO ADMIN PANEL > ADD-ONS AND INSTALL VERTIFORO SIDEBAR TO SEE FORUMS AND SIDEBAR

Shadows

Rédacteur Web - Equipe 3DVF
Membre du personnel
#1


Bonjour,

Je poursuis mes travaux personnels en scan 3D, avec un projet un peu atypique : la réalisation de copies de moules antiques.

Le contexte : au Louvre sont exposés des moules retrouvés dans le palais royal de Mari, probablement destinés à la table royale. Ils remontent au début du 2ème millénaire avant JC, et servaient sans doute à préparer pâtisseries ou pains.
En voici quelques exemples :


Le but du projet : en faire des scans 3D, puis créer de vrais moules. Pas évident : les moules sont derrière une vitre, et en tant que simple visiteur je n'ai droit ni au trépied ni à de l'éclairage. Mes premiers tests, sur les trois premiers, sont encourageants : deux réussites, un semi échec (le moule avec les formes allongées, qui sont des hérissons, passe mal : les creux sont trop mal éclairés).

En début de post, les scans bruts.
 

Shadows

Rédacteur Web - Equipe 3DVF
Membre du personnel
#2
Etape suivante : nettoyer les modèles, sans doute de façon minimale (pas de suppression systématique des défauts) pour préserver le côté authentique.
Viendra ensuite la création du moule. J'ai deux approches en tête :
- impression 3D du contenu du moule, pour faire un positif qui servira ensuite à créer un moule en silicone réutilisable ;
- impression directe d'un moule, par exemple en porcelaine (ça semble être le seul matériau qui passe au four et soit compatible avec le contact alimentaire).
Chaque solution a ses avantages/inconvénients en termes de facilité, poids, prix, utilisation finale (cuisson dans le moule ou démoulage avant cuisson), du coup j'hésite encore.
 

Shadows

Rédacteur Web - Equipe 3DVF
Membre du personnel
#3
Ca avance, j'ai opté pour la première approche :

- création de versions en positif des moules. J'ai volontairement laissé de nombreux défauts d'origine (trous, marques de casse) pour conserver un côté "authentique", et réparé à minima.

via Sketchfab


- commande des impressions 3D, arrivées ce midi :



Etape suivante, le moule en silicone : les fournitures devraient arriver en début de semaine qui vient. :)
 
Dernière édition:

Shadows

Rédacteur Web - Equipe 3DVF
Membre du personnel
#4
Du neuf :
- moules en silicone finalisés, le niveau de détail est excellent malgré quelques petites bulles. Première fois que je manipule du silicone liquide, donc je n'ai pas forcément toutes les astuces : après coup, j'ai vu sur certaines vidéos qu'il peut être utile de "peindre" l'objet à mouler avec le silicone plutôt que de juste verser le liquide, je tenterai ça une prochaine fois.


dsfdsf.jpg

- Et quelques essais : les préparations de type flan, chocolat, sablé donnent de bons résultats. Le chocolat n'est pas lisse car le moule est légèrement granuleux, puisque l'objet imprimé en 3D l'est : de la résine ou une étape de post-traitement permettraient sans doute un rendu lisse.
Avec de la pâte à cookie c'est moyen, la texture masque les détails. Même soucis lors d'essais avec de la viande hachée.

Point très positif : j'en suis à une dizaine de passages au lave-vaisselle, aucun problème pour les moules.

fdgfdgdfgdfg.jpg

- Je suis retourné au Louvre ce week-end, avec deux moules supplémentaires scannés, dont celui-ci :

mouleeddd.jpg

Au passage, est-ce qu'un making-of plus détaillé de l'ensemble du projet vous intéresserait ?
 

Shadows

Rédacteur Web - Equipe 3DVF
Membre du personnel
#5
Petite mise à jour : je vais encore retourner au Louvre (décidément, ce musée va me ruiner) scanner un ou deux moules supplémentaires, et je vais sans doute re-traiter ceux que je n'ai pas imprimés pour tenter d'améliorer le résultat (j'essaie d'optimiser mon workflow Photoscan).
Voici en bonus le détail d'un moule avec... Des hérissons. Certains sont peu détaillés, en particulier celui en bas à gauche : le moule était fendu en plein dessus, c'est une zone reconstituée. Pour les autres, l'éclairage faible et les ombres n'aident pas vraiment.

Les modèles finaux seront probablement mis à disposition gratuitement (usage commercial interdit, mais modifications autorisées) : le projet semble intéresser pas mal de monde, notamment dans le milieu du patrimoine, donc autant partager les résultats. :)

2018-03-05_170429.jpg
 

Shadows

Rédacteur Web - Equipe 3DVF
Membre du personnel
#7
D'autant qu'on a quelques informations sur des recettes d'époque, donc des possibilités de tenter d'approximer ce qui était peut-être cuit dans les moules : je suis justement en contact avec une spécialiste de la Mésopotamie sur ce sujet. Le souci est que l'on dispose d'une "liste de courses" royale mais qui ne comporte sans doute pas tous les ingrédients, et sans détails sur la préparation : c'est un peu comme si un extraterrestre trouvait des infos sur la tarte aux pommes mais sans rien sur la façon dont sont utilisées les pommes, et sans savoir si la recette est sucrée ou salée.
 
Haut