2D Composition 2d (imagination)

GO TO ADMIN PANEL > ADD-ONS AND INSTALL VERTIFORO SIDEBAR TO SEE FORUMS AND SIDEBAR
#18
expliquer? mais bien sûr:

la composition doit-elle vraiment (ou plutot peut-elle) venir à bout de la lourde tâche qu'est la réalisation d'une balance plastique harmonieuse? N'est elle pas antonymique à l'unité impliquée par la notion de plasticité? La composition ne doit-elle pas proposer justement le bouleversement d'un équilibre pré-établi dans lequel nous baignons depuis toujours?
en un mot, est ce que l'idée d'aborder la conception de l'oeuvre par des méthodes à contre-courant de la réalisation traditionnelle est elle une fin en soi, peut elle se suffire à elle même lorsqu'il n'est question que de proposer un compromis dans l'équilibre de tes volumes (qui lui même, ne trouve de justification que lorsqu'il est nécessaire de rompre avec une certaine non-linéarité)?

c'est assez perturbant
salut et merci à tous

Pour ce qui est d'étudier la peinture, les uns préferent la complexité, les autres préferent la simplicité. La complexité est mauvaise, la simplicité est mauvaise. Les uns préferent la facilité, les autres préferent la difficulté. La difficulté est mauvaise, la facilité est mauvaise. Les uns considerent comme noble d' avoir de la méthode, les autres comme noble de ne pas avoir de méthode. Ne pas avoir de méthode est mauvais, Rester entierement dans la méthode est encore plus mauvais. Il faut d'abord [observer] une régle sévère; ensuite, pénétrer avec intelligence toutes les transformations. Le but de la possession de la méthode revient à pas de méthode.

amicalement
 
#21
merci floe et bienvenue, ce n'est pas tout..
sephiroll, merci pour le commentaire ou plutôt la critique , la vaguesse dans l'art constitue une valeur importante dont la mise en oeuvre des contrastes dépend beaucoup. ce serait la même chose en toutes les langues d'expression. c'est ce que je pense ! simplement.
 

Bolter

Moderateur
Membre du personnel
#22
Moi pour participer au débat je reprendrai une phrase d' un des membres du forum : le beau n a pas besoin de concept. Donc les commentaire pompeux a la mord moi le nœud pour endormir les gens et montrer qu oncest très cultiver et du on peut se permettre de faire ce si on veut, perso je suis très hermétique ...
Ça me plait ou pas, après ça reste subjectif
 
#24
salut à tous
merci à vous pour vos participations.
Bolter, chaque artiste se forge son style, et la langue plastique est certainement quelque chose qui varie de l'un à l'autre . Pourquoi alors refuser ma vision -pire,la tienne aussi- et garder celle-ci "le beau n'a pas besoin de concept"? il est vrai que l'oeuvre d'art se suffit à elle seule mais beaucoup d'écrivains se sont spécialisé dans les "écrits sur l'art" et presque tous les philosophes ont comtemplé la beauté comme les peintres et les dessinateurs. Un chef d'oeuvre d'art invite à s'éxprimer par sa force et sa vie.A une certaine periode de l'histoire les "artistes" se sont confronté par leurs ocupations à un manque de concentration et de temps pour briser toutes les régles sous le pretexte de se liberer; et petit à petit c'est devenu la régle.
plaire aux autres n'a jamais été la vraie motivation pour un peintre.
 
Haut