Autodesk annonce la mort du moteur de jeu Stingray

GO TO ADMIN PANEL > ADD-ONS AND INSTALL VERTIFORO SIDEBAR TO SEE FORUMS AND SIDEBAR
#3
Aego c'est Autodesk ils ne l'ont pas racheté pour le développer, mais pour tirer un maximum de bénéfices ou conserver le monopole (pour Softimage), c'est comme ça qu'ils fonctionnent. Le moteur n'a pas eu une seule mise à jour majeure depuis son rachat ni changement de prix. Quand dans la news du rachat on lisait en commentaire "à voir dans 3 ans" et bien voilà, nous y sommes, le logiciel est mort, c'était prédictible.

La liste des logiciels tués par Autodesk (un extrait): https://en.wikipedia.org/wiki/Autodesk#Discontinued_products

À côté d'Unity et Unreal il y a la monté en puissance de Godot Engine depuis les fonctionnalités next-gen de la 3.0 dévoilées cet été de ce moteur FOSS et ses nouveaux outils de scripting visuels et il a Armory à suivre de près.

Ils ont dit qu'ils vont reprendre le développement de Mudbox, devoir dire ça a ses utilisateurs après 10 ans sans mise à jour majeure, le logiciel n'a aucune chance de survivre. Je suis curieux de voir ce qu'est une vraie mise à jour pour eux, si c'est au niveau de Maya 2018 on peut s'attendre à rien de nouveau. Je pense plutôt qu'ils vont tuer le logiciel dans un an ou deux, le logiciel ne fait que perdre des utilisateurs fasse à Blender Sculpt plus puissant (Clay viewport et OpenGL 3.3 qui arrivent pour la 2.8+) et un ZBrush Core beaucoup plus complet et moins cher.
 
#4
Il y aura une stable pour la 2.8 pour la fin de l'année prochaine mais rien n'est sur encore. Il y a pas mal de Freelance qui switche dessus mais Max/Maya sont loin d'être boudé.

C'est triste pour Stingray mais largement prévisible. Jamais testé, et aucune raison de le faire honnêtement ; il y avais des users du moteur ici ? La seul prod que je connaisse avec ce moteur c'est Vermintide (d'autre là). Le rendu n'est pas dégueux mais j'ai jamais vu d'info ou de reviews dessus.
 

Shadows

Rédacteur Web - Equipe 3DVF
Membre du personnel
#5
@Linko : pas pour garder le monopole, vu qu'au moment du rachat, Autodesk n'était pas vraiment présent dans le secteur des moteurs de jeu. Le but était a priori plutôt de créer un écosystème complet pour le gaming.
Objectif manifestement non atteint... Ca sentait déjà le sapin cet été avec l'arrêt de Scaleform, Neast, HumanIK, Navigation http://www.3dvf.com/actualite-20713-autodesk-cesse-vente-scaleform-beast-humanik-et-navigation.html .

Par contre effectivement le modèle économique a sans doute joué, même si une version gratuite n'aurait pas forcément suffi (CryEngine et son cousin Lumberyard n'ont pas explosé en popularité ces derniers temps).
 
Haut